Mosaïque


Menus déroulant  : Géométrie --> Mosaïque...        NOTA: Cette nouvelle possibilité par menu déroulant facilite grandement la préparation de la superposition des images, sinon la commande mosa est aussi possible par la boite de commande dont voici la syntaxe : 

Syntax : mosa [nom] [dx] [dy] [type] (0...5)

[nom] : nom de l'image à combiner
[dx] : coordonnées X (1ere image) - coordonnées X (2eme image)
[dy] : coordonnées Y (1ere image) - coordonnées Y (2eme image)
[type] : chiffre entre 0 et 5

type = 0 : image 2 sur image 1
type = 1 : image 1 sur image 2
type = 2 : valeur maximum des pixels des 2 images
type = 3 : valeur minimale des pixels des 2 images
type = 4 : moyenne de la valeur des pixels des 2 images
type = 5 : interpolation bilinéaire sur la partie commune aux 2 images

Exemple type 4

C'est le résultat classique d'une mosaïque obtenue avec les logiciels habituels. Il apparaît inévitablement des différences de niveaux sur les bords des images à assembler.

Charger l'image 1 et ensuite l'image 2, passer de l'une à l'autre plusieurs fois pour chercher un point commun. Dès que ce point est choisi, noter les coordonnées X et Y pour chaque image, et ensuite soustraire X image1 à X image 2 et noter la valeur (10 dans l'exemple). Faire de même pour Y, (-136 dans l'exemple).Charger l'image 1 et ensuite taper la commande mosa image2 10 -136 4. Répéter l'opération autant de fois que cela est nécessaire, (c'est simple et très rapide), sauvegarder les images intermédiaires pour une reprise éventuelle par la suite. Il ne reste plus qu'à procéder de la même manière pour les autres images.

 

Attention !

Avant de lancer la commande mosa lune2 dx dy type, refaire une commande load lune1.

(Pour cela, il suffit de se positionner devant la ligne déja écrite et de valider.C'est commode car cela évite de retaper les commandes existantes.)

Faire de même pour les autres commandes mosa dx, dy type..

 

Exemple type 3

A vous de choisir !

A vous d'essayer les autres types, ceci très facilement en changeant uniquement la valeur dans le tableau de commande.

 


Page précédente | Page suivante | Page d'accueil


© Pierre DUBREUIL - Février 2000